Un recentrage stratégique accélère la croissance d'un chef de file du marché

GrafTech est l'un des principaux fabricants mondiaux d'électrodes en graphite, qui sont essentielles à la production d'acier pour fours à arc électrique. L'acquisition par Brookfield du premier fournisseur de l'industrie sidérurgique a conduit à un redressement primé et à une importante création de valeur.

Dans un four à arc électrique, des électrodes en graphite conduisent un courant électrique à ultra-haute tension pour faire fondre les déchets d'acier à des températures proches de 3 000 degrés Fahrenheit. La production d'acier par four à arc électrique est plus rapide, plus résistante et plus respectueuse de l'environnement que la production d'acier par haut fourneau. C'est le segment de l'industrie sidérurgique qui connaît la plus forte croissance aujourd'hui.

Acquis pour 1,25 milliard de dollars en 2015, GrafTech était aux prises avec de mauvais résultats et devait faire face à un grave ralentissement de l'industrie sidérurgique. Au cours de l'audit préalable, Brookfield a identifié des améliorations spécifiques de la production et des possibilités de positionnement stratégique, notamment parce que l'entreprise détenait GrafTech de Seadrift Coke, un producteur et un fournisseur de premier plan de coke de pétrole en aiguille, essentiel à la fabrication d'électrodes en graphite.

video runtime: 0:51
« Nous étions convaincus que la production d'acier par four à arc électrique continuerait à gagner des parts de marché face à la production traditionnelle par haut fourneau. Nous avons estimé que nous pouvions apporter notre expérience opérationnelle pour procurer une valeur ajoutée significative à l'entreprise. »

Sur une période de deux ans et demi, Brookfield a repositionné avec succès GrafTech, en vendant des actifs non essentiels et en se concentrant sur son activité principale, les électrodes. La fabrication a été consolidée et la productivité a augmenté de telle sorte que GrafTech produit maintenant d'avantage à partir de trois usines que ce qu'elle produisait auparavant à partir de six usines. Elle a ainsi réalisé 100 millions de dollars d'économies. L'amélioration continue des rendements et l'accent mis sur la qualité des produits ont permis d'accroître la satisfaction des clients.

GrafTech exploite aujourd'hui des usines qui comptent parmi les plus grandes capacités de production au monde, à Pamplona, en Espagne, à Calais, en France, et à Monterrey, au Mexique. La capacité de l'entreprise est appelée à augmenter grâce à des améliorations opérationnelles continues.

100 M$ EN RÉDUCTION DES COÛTS

UN BAIIA DE 1,2 MILLIARD DE DOLLARS EN 2018

GrafTech GrafTech
GrafTech GrafTech

Le redressement de GrafTech par Brookfield a été reconnu par le groupe professionnel Private Equity International, qui lui a décerné un prix OpEx dans la catégorie des grandes capitalisations américaines. Un juge du panel a décrit le changement de GrafTech, qui est passé d'un BAIIA d'environ 45 millions de dollars et de revenus d'environ 530 millions de dollars à un BAIIA de 1,2 milliard de dollars et des revenus de 1,9 milliard de dollars en 2018, comme « une amélioration stupéfiante ».

La demande d'électrodes en graphite et de coke en aiguille de haute qualité continue de croître. Cependant, le nombre de fournisseurs établis et expérimentés est faible, ce qui positionne GrafTech comme un partenaire privilégié pour les sidérurgistes.

« GrafTech exploite maintenant ce que nous croyons être le portefeuille le plus compétitif qui soit d'installations de fabrication d'électrodes en graphite à faible coût. L'entreprise n'a jamais été aussi concentrée, aussi efficace et mieux positionnée pour la croissance ».
100 M$ en réduction des coûts

Sur une période de deux ans et demi, Brookfield a repositionné GrafTech avec succès en vendant des actifs non essentiels et en se concentrant sur ses activités principales liées aux électrodes. La fabrication a été consolidée et la productivité a augmenté de telle sorte que GrafTech produit maintenant à partir de trois usines plutôt que de six usines auparavant et a réalisé des économies de 100 millions de dollars en coûts. L’amélioration continue du rendement et l’accent mis sur la qualité des produits ont permis d’accroître la satisfaction des clients.

GrafTech exploite aujourd’hui des usines qui comptent parmi les plus grandes capacités de production au monde à Pampelune (Espagne), Calais (France) et Monterrey (Mexique). La capacité de l’entreprise est appelée à augmenter grâce à des améliorations continues opérationnelles.

1,2 G$ BAIIA 2018

Le redressement de GrafTech par Brookfield a été reconnu par le groupe commercial Private Equity International qui lui a décerné un prix OpEx dans la catégorie des grandes sociétés américaines. Un juge du panel a qualifié « d’amélioration étonnante » le virage de GrafTech, qui est passé d’environ 45 millions de dollars de BAIIA et de revenus d’environ 530 millions de dollars à 1,2 milliard de dollars en 2018 de BAIIA et d’un revenu de 1,9 milliard de dollars et qui a généré une croissance remarquable.

La demande d’électrodes de graphite de haute qualité et de coke en aiguilles continue d’augmenter, mais le nombre de fournisseurs établis et expérimentés est peu élevé, ce qui fait de GrafTech un partenaire privilégié pour les aciéristes.