Étude de cas

Garder le plastique hors des rivières et des mers

Teesport est devenu le premier port au Royaume-Uni à réduire activement le risque de fuite de pastilles de plastique dans l’environnement, alors que son exploitant PD Ports s’engage dans l’initiative Operation Clean Sweep® (OCS). Le projet, mené au Royaume-Uni par la British Plastics Federation, présente des mesures visant à maintenir les « embouts » en plastique à l’écart des rivières et des mers.

Simon Clarke, député de Middlesbrough South et d’East Cleveland, a annoncé l’accord historique, tout en présentant le certificat OCS à PD Ports lors d’une réception BPF à la Chambre des communes le lundi 10 septembre :

« Les nouvelles d’aujourd’hui constituent un grand pas en avant dans la lutte contre la pollution par le plastique et raviront les centaines de mes électeurs qui participent au nettoyage régulier des plages à Saltburn et le long de nos rivières et ruisseaux locaux. La British Plastics Federation fait un travail formidable pour lutter contre ce fléau et PD Ports mérite d’être félicité pour son engagement rapide et décisif en tant que premier port britannique à s’être engagé dans l’opération Clean Sweep.

« Le plastique joue un rôle crucial dans notre économie, mais il est vital qu’il soit produit et transporté de manière responsable. J’espère que les autres ports du Royaume-Uni suivront maintenant l’exemple de Teesport; car les générations actuelles et futures auront des raisons de les remercier s’ils le font. »

Operation Clean Sweep® est déjà implanté dans plus de 250 sites au Royaume-Uni qui sont jusqu’à présent principalement des usines de fabrication de plastiques. Toutefois, l’annonce récente représente un changement important, car elle intègre d’autres entreprises qui manipulent ces matériaux tout au long de la chaîne d’approvisionnement, en veillant à ce que les plastiques soient manipulés de façon responsable pendant le transport.