Étude de cas

Une initiative solaire communautaire unique en son genre

En mettant plusieurs toits à la disposition d’un seul locataire de bureaux, Brookfield Properties a permis de créer un panneau solaire qui réduit les coûts d’électricité pour les résidents de logements abordables.

Brookfield Properties est impliqué dans un projet solaire novateur, le premier du genre, en partenariat avec Nixon Peabody, Washington, DC, locataire de bureaux. La Loi sur les énergies renouvelables communautaires, adoptée en 2013, permet aux producteurs d’énergie solaire d’orienter les crédits énergétiques associés à leur production solaire vers d’autres contribuables. Aujourd’hui, trois toits sont devenus les premiers emplacements commerciaux au centre-ville à produire de l’énergie solaire à cette fin.

En 2014, le droit du locataire d’utiliser le toit au 799 Ninth Street pour l’énergie solaire a été négocié dans le bail. Cependant, au fur et à mesure que Nixon Peabody progressait dans la planification et le financement complexes de l’infrastructure de l’énergie solaire (un défi qui a empêché la plupart des bâtiments commerciaux d’installer l’énergie solaire), il est devenu évident que plus d’un toit serait nécessaire. Brookfield Properties a travaillé avec le locataire pour trouver et allouer de l’espace supplémentaire dans deux autres immeubles du centre-ville, ce qui a permis d’aller de l’avant avec le projet.

L’installation solaire a été mise en service en décembre 2016 et plus de 60 logements abordables dans le sud-est de Washington devraient réaliser des économies d’environ 20 $ par mois sur leurs factures d’électricité grâce aux panneaux Brookfield/Nixon Peabody.